Négociation AFB – Pacte de responsabilité – février 2015

signature-cadre

Très petits pas

Après les réunions conclusives avec fixation de dates de signatures pour l’accord relatif au pacte de responsabilité et de la NAO, l’AFB reporte ces dates afin de trouver un « consensus » car elle veut montrer au Medef la réalité du dialogue social dans la profession. Mais ce n’est pas pour cela qu’elle entend les revendications, mêmes intersyndicales.

Une demande intersyndicale

Nous nous sommes réunis en intersyndicale pour rédiger une plateforme commune à présenter à la Chambre patronale. La plateforme demande un  relèvement des minima : 4 %, la fixation d’un niveau d’embauche pour les Techniciens : 23 000 €, et pour les Cadres : PASS 38 040 €. le processus de GSI : 3 % sur 3ans au lieu de 5 ans, des mesures d’urgence effectives afin de réduire les écarts de salaires dans le cadre de l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, une incitation des entreprises à élaborer des plans de déplacements pour les salariés en IDF / Province, avec la prise en charge partielle des frais de déplacements, l’ouverture du bénéfice de l’ensemble des mesures aux alternants. A noter, seule la Cgt a proposé une mesure d’augmentation générale des salaires de 2,5 % avec un plancher de 600 €.

Peu d’écho chez les patrons

Ils disent ne pas comprendre ces demandes dans le contexte économique actuel. Hors de question donc de donner satisfaction aux demandeurs « irresponsables ». On note cependant, un point positif : celui de minima pour les Cadres, mais avec 20 ans d’ancienneté qui est porté à 32 465 €, pour la classification H, 39 685 € si on est en J et 47 860 € quant on est en J. L’AFB va également réfléchir sur la problématique des transports mais elle renverra, probablement, à la négociation d’entreprise. La chambrer patronale est un peu revenue sur son intransigeance et doit fournir un texte conclusif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *