Euronext : la plus forte marge opérationnelle des grandes bourses européennes licencie massivement à Paris

euros-graphique-bourse

Communiqué de presse des organisations syndicales CFDT, CFE-CGC et CGT du 22 avril 2015

    Les comités d’entreprise d’Euronext Paris et d’Euronext Technologies ont été réunis et sont consultés sur le projet de 101 licenciements, à Paris pour les deux entités.
    Par voie de presse (Les Echos et la Tribune 20 avril 2015) la direction a indiqué vouloir réduire ses effectifs (européens) de 60 postes.
    Si ce chiffre devait être confirmé cela signifie que le groupe envisagerait, en réalité, la délocalisation de nombreux postes parisiens.
    Le groupe Euronext a largement dépassé tous ses objectifs de profit et de chiffres d’affaires en 2014. L’année 2015 s’annonce encore plus prometteuse.
    Pour preuve, le groupe Euronext dégage la meilleure rentabilité opérationnelle faisant mieux que ses pairs London Stock Exchange et Deutsche Börse. Euronext Paris se situe largement devant Londres et Francfort.

tb_operateurs

    Alors que l’enjeu d’Euronext est de participer à la relance de l’économie réelle en France en soutenant le financement des PME / ETI, cette coupe claire dans les effectifs parisiens ne pourra qu’affaiblir la place de Paris face à ses rivales : Francfort et Londres.
    Les suppressions de postes sont d’autant plus incompréhensibles qu’Euronext Paris a la meilleure rentabilité des sociétés du groupe Euronext.
    Ces informations renforcent la détermination des organisations syndicales à s’opposer à ces suppressions de postes qui mettent en péril la bonne marche des entreprises à Paris.

Les organisations syndicales vont saisir rapidement les autorités de tutelle et gouvernementales pour obtenir des garanties sur l’emploi et l’impact sur l’économie française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *