Aucune des 5 banques n’a obtenu la moyenne.

Quand une ONG note les banques…

L’ONG OXFAM a noté les 5 plus grandes banques françaises (BNPP, BPCE, CA, CM-CIC, CA) selon 8 thématiques dont le changement climatique, l’environnement, la fiscalité et la corruption, les rémunérations et les bonus.

Aucune des 5 banques n’a obtenu la moyenne.

Bien que 3 d’entre elles aient signé des normes et des standards internationaux, force est de constater que ces engagements restent vagues et peu ambitieux.

Concernant le changement climatique, malgré les discours les actes ne suivent pas vraiment. Les banques françaises soutiennent toujours l’énergie fossile la plus polluante : le charbon.

Quant aux paradis fiscaux, les banques françaises y sont toujours présentes et leurs activités y sont loin d’être marginales (15 à 26% de leurs chiffres d’affaires selon les sources)

Pour la FSPBA CGT, la responsabilité sociale des entreprises de nos secteurs ne doit pas rester au stade du discours et des déclarations de bonnes intentions.

Parce que les banques ont aussi un rôle sociétal important, il faut tourner les investissements vers les entreprises qui respectent tous les aspects environnementaux, sociaux et économiques et cesser toute spéculation sur les matières premières alimentaires.

La CGT milite pour que les banques et les assurances se retirent des paradis fiscaux et porte l’exigence de la disparition définitive et réelle des paradis fiscaux.

***

Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *