Direct ASSURANCE, la direction amplifie la surveillance des chargés de clientèle.

Businessman which overhears conversation

les contrôles étaient déjà nombreux au sein de Direct Assurance.

Toutefois la direction veut passer à la vitesse supérieure en enregistrant en permanence tous les appels entrants et sortants.
De plus elle veut permettre au N+2 et N+3 de pouvoir écouter alors qu’à ce jour seuls les managers directs et le service qualité étaient autorisé à le faire.

Cerise sur le gâteau, la direction souhaite mettre en place un logiciel type « CIA » qui détectera des mots prohibés tels que « problème » pour repérer les appels à écouter en priorité.

La CGT pense que ces nouvelles règles sont un pas de plus vers la volonté de la direction de démotiver les salariés, de supprimer l’autonomie qui restait à certains, de standardiser la relation client et donc de continuer à détériorer nos conditions de travail.

il y a fort à craindre que tous ces dispositifs soient mis en place pour sanctionner les salarié-e-s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *