FFSA-GEMA – Les effectifs baissent pour la 2ème année consécutive dans les sociétés et mutuelles d’assurance

Down

Alors que la France connait un niveau de chômage record, les effectifs de la branche ont encore baissé de 0.3 % en 2014, après un recul identique en 2013.

Les recrutements qui s’établissent à 12754 entrées ne compensent pas les départs qui eux atteignent 13254.

Or, si ce dernier chiffre est stable, le nombre de recrutements baisse par rapport à 2013 : un comble !
Il est clair que, dans l’assurance, le pacte de responsabilité signé par la CFDT, la CFTC, la CFE-CGC et l’UNSA prévoyant 38000 recrutements sur 3 ans (y compris CDD), entérine de fait la baisse des effectifs.

Une des inquiétudes exprimée par notre Fédération lors des négociations concernant ces baisses de «charges» exigées par le Medef et validées par le gouvernement était que ce chiffre avancé à grand renfort
médiatique ne réponde pas aux enjeux, notamment celui des départs à la retraite.

Nous étions et restons opposés à cet accord qui est un cadeau fiscal sans réelles contreparties exigées.

Très préoccupante aussi, la part des embauches à durée déterminée (y compris alternants) ; elle est désormais supérieure (51%) à celles réalisées en CDI (49%).
Derrière ces chiffres se pose la question de la précarité, de la formation et de l’évolution professionnelle.
• Conditions de travail dégradées
• Salaires qui stagnent
• Attaque en règle sur le temps de travail

Face à cette situation, la FSPBA-CGT tire le signal d’alarme dans notre branche et restera mobilisée pour la défense de l’emploi, des salaires, d’une formation professionnelle à la hauteur des enjeux et du respect de l’équilibre privée/ vie professionnelle.

Télécharger le tract – Effectifs FFSA GEMA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *