Journée du 4 février 2016 – Mobiliser pour défendre les libertés syndicales

Communique de presse - GoodYear

Solidarité, émotion, détermination sont les mots qui caractérisent les rassemblements dans toute la France pour défendre les libertés syndicales.

Près de 80 initiatives dans de nombreuses villes de France pour dénoncer l’arbitraire patronale et condamner la violence sociale des licenciements et des conditions de vie et de travail dégradées.

Bien qu’il soit trop tôt pour donner un bilan définitif, beaucoup d’initiatives auront lieu en fin de journée, nous recensons déjà des mobilisations conséquentes : 10 000 pour l’Ile de France et les régions limitrophes, 1000 à Bordeaux, 500 à Nancy, 600 à Clermont-Ferrand, 1000 à Toulouse, 600 à Grenoble, 200 à Poitiers, 200 à Évreux…

Solidarité avec les GOODYEAR, exigence de relaxe pour nos camarades, aux côtés de ceux d’Air France et de toutes les victimes de la répression patronale pour demander justice dans une loi d’amnistie sont de plus en plus partagées.

Le soutien de personnalités du monde de la culture, associatif, juridique et politique, d’artistes, montre combien la question du droit de défendre son emploi ses revendications touche largement l’opinion et interroge la démocratie.

La détermination affichée dans les rassemblements signe l’échec du gouvernement et du MEDEF dans leurs tentatives d’intimidation.

Au travers des syndicalistes, ce sont les salariés qui sont visés. Rien ne nous détournera de notre action à leurs côtés pour défendre les revendications et gagner le progrès social.

Montreuil, le 4 février 2016

Communique de la cgt – Mobilisation libertés syndicales du 04 février 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *