[Loi travail] Plus que jamais restons mobilisés le 5 juillet !

1

Une nouvelle étape du processus législatif commence le 5 juillet avec la présentation en 2ème lecture du projet à l’Assemblée Nationale.
Le gouvernement persiste dans sa volonté de modifier de façon profonde le droit du travail et refuse de revenir sur la primauté de l’accord d’entreprise sur les accords de branche et le code du travail. En clair, chaque entreprise aura ses propres règles ce qui entraînera de fait une aggravation du dumping social d’ores et déjà à l’œuvre dans notre société : le premier ministre lors de la rencontre avec les organisations syndicales du 29 juin, a parfaitement assumé cette régression sociale.
Nous ne pouvons accepter d’être la variable d’ajustement des entreprises au service exclusif de la productivité, de la rentabilité et de la compétitivité. Nous n’accepterons jamais que les salaires, les conditions de travail et l’emploi servent les intérêts des nantis. Accepter la loi travail, c’est entériner un recul social majeur, c’est renier les conquêtes dues aux luttes sociales qui ont bâti la protection sociale solidaire existante et qui doit être améliorée et non détruite.

Plus que jamais, nous devons faire pression sur nos représentants à l’Assemblée Nationale.

C’est pourquoi à l’instar de l’intersyndicale nationale, la FSPBA appelle l’ensemble des salarié-e-s de nos secteurs, jeunes et moins jeunes, techniciens et cadres à participer massivement aux mobilisations organisées en territoire le 5 juillet.

La CGT défend un code du travail du 21eme siècle garant d’un socle social.
Pour nous réformer c’est avancer dans le sens de l’intérêt général et non servir une minorité qui n’a de cesse de vouloir capter encore plus de richesse au détriment des peuples.

Parce qu’ON VAUT MIEUX QUE CA !!!
Toutes et tous dans les manifestions le 5 juillet par tout moyen y compris la grève

Télécharger le TRACT

logo-votation-web

La votation citoyenne se poursuit jusqu’au 5 juillet voter en ligne ICI : http://www.cgt.fr/Votation-citoyenne-en-ligne.html

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *