[UNI AXA] L’alliance syndicale dénonce les mesures d’austérité contre les salariés

img

COMMUNIQUE ALLIANCE DU 31 JANVIER 2017

L’Alliance syndicale UNI Europa Finance du Groupe AXA, rassemblant la grande majorité des organisations syndicales présentes dans le Groupe, dénonce les attaques contre les droits sociaux des travailleurs du Groupe AXA.
Le plan Focus and Transform du Groupe AXA vise des économies de 2.2 milliards d’euros d’ici 2020.
Après l’annonce de près de 650 licenciements collectifs en Belgique, de plan de restructurations en Allemagne et au Royaume Uni, c’est maintenant en France qu’un changement radical de politique sociale est opéré.
Le 26 janvier 2017 a été dénoncé de manière unilatérale par la direction d’AXA un accord existant depuis 2000 sur le CET – Compte Epargne Temps – dans toutes les sociétés du Groupe AXA en France.
Cet accord donnait aux travailleurs la possibilité de placer jusqu’à 15 (voire 22) jours de congés par an sur un Compte Epargne Temps.
C’est la première fois que la France (berceau du Groupe AXA) subit une telle attaque des acquis sociaux des travailleurs : la brutalité de cette dénonciation a conduit toutes les organisations syndicales présentes au sein du Groupe en France à s’unir pour s’y opposer.

L’Alliance syndicale invite la direction du Groupe et de sa filiale française à prouver qu’elles souhaitent préserver un dialogue social de qualité, conforme aux engagements qu’elles tiennent tant en France que partout ailleurs.

Dans cette période de mutation, les salariés ne peuvent servir de variable d’ajustement.

L’Alliance les soutient sans réserve.

Le communiqué à télécharger sur le site Uni Global Union

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *