Communiqué FSPBA CGT Banques Assurances – 28 avril 2017

extremedroite_coco_a6

La FBF, la CFDT, la CGC et la CFTC ont publié un communiqué condamnant les derniers propos de Monsieur Collard sur le FN. LA Cgt banques a refusé de se joindre à ce communiqué. Chacun doit rester dans son rôle et sa fonction. L’indépendance syndicale vis-à-vis du patronat est un principe auquel nous ne dérogerons pas.

La FSPBA CGT condamne vivement les propos outranciers de Gilbert Collard FN : « les ouvriers ne sont pas des putes comme les banquiers ».

Nous luttons contre la finance et contre la politique des banquiers tant sur le plan social ou sur le plan économique. Nous n’oublions pas leur responsabilité dans la financiarisation et la crise financière.

Ce n’est pas le cas de Monsieur Collard et du parti dont il se réclame.

Le FN n’est pas un parti comme les autres et tente de monter tous les salarié-e-s les uns contre les autres. Faire barrage au FN est essentielle pour toute la CGT, pour tous les salarié-e-s.

Dans l’inconscient collectifs les salarié-e-s de nos secteurs sont trop souvent considéré-e-s comme des banquier-e-s *;  ils-elles sont justes des travailleurs employé-es par les banques.

Notre fédération continuera à défendre les intérêts des salarié-e-s de nos secteurs face aux attaques quelle que soit leur provenance. Nous défendons leurs droits, les conditions de travail, le pouvoir d’achat. Nous luttons contre les suppressions d’emploi, les fermetures de sites et d’agence.

À ce titre nous avons combattu les politiques décidées ou soutenues par Macron.

Nous  voulons des banques au service de l’économie réelle, contre la spéculation et la fraude fiscale. Nous voulons des salariés reconnus, considérés. Nous poursuivrons nos efforts et notre mobilisation en ce sens avec l’unité syndicale la plus large sur des bases de stricte indépendance vis-à-vis des banquiers.

 

Impression

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *