Négociation interprofessionnelle nationale

cadre-ecrase

Une négociation interprofessionnelle nationale sur le dialogue social et la représentation des salariés vient tout juste de s’ouvrir.C’est, pour notre pays, une chance historique de faire le point sur la mise en oeuvre d’un droit fondamental , celui pour chaque travailleur de s’exprimer sur son travail et de participer, par l’intermédiaire de ses délégués, à la détermination collective des conditions de travail, ainsi qu’à la gestion des entreprises. Les salariés ne doivent pas se laisser faire, ils doivent intervenir pour ne pas laisser le Medef décider pour eux et préparer collectivement un avenir meilleur.

Le patronat n’a qu’une obsession en tête Il entend se donner les coudées franches pour adapter les droits des salariés à ses choix économiques, les livrer encore davantage à la course au profit, avoir le droit de licencier librement quand la conjoncture est défavorable aux actionnaires, adapter le temps de travail aux fluctuations d’activité, abandonner le CDI comme référence du contrat de travail. Pour le patronat, la régulation sociale.

Hebdo Syndical N°31

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *